Capture d’écran 2013-05-16 à 15.59.47

On commence la semaine par « Poussière d’étoiles », sublime série du frenchy  Ludovic Florent.
Dans cette véritable ôde à la danse et à la féminité, le photographe sublime les corps en mouvement par l’ajout de sable.
Pris dans l’action, les clichés renvoient une image forte, primitive, intemporelle et libre du corps et particulièrement de celui de la femme.

Partagez!

Average Rating: 4.9 out of 5 based on 266 user reviews.

Aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

Formulaire de commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.