Capture d’écran 2013-05-16 à 15.59.47

Dans le cadre, de Marseille, Capitale européenne de la culture 2013, le sculpteur frenchy Bruno Catalano insuffle un peu de poésie dans les rues de la cité phocéenne. L’artiste a installé pas moins de dix nouvelles statues de voyageurs dans la ville.
Comme pour ses œuvres précédentes, chacune donne l’impression que son buste est suspendu dans le vide et qu’un morceau lui a été dérobé, donnant ainsi la sensation au spectateur qu’une partie de ce voyageur est déjà ailleurs.

Partagez!

Average Rating: 4.4 out of 5 based on 202 user reviews.

Aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

Formulaire de commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.