Capture d’écran 2013-05-16 à 15.59.47

La drogue c’est mal, très mal…le 7ème art ne s’est pourtant jamais gêné pour l’aborder voir pour en faire l’apologie.
Dans « Drugs in The movies », un génial supercut, Robert Jones retrace 50 ans de défonce au ciné.
D’Orange mécanique au plus récent Ted en passant par les cultissimes Las Vegas Parano ou Requiem for a dream, l’ambiance va crescendo jusqu’à donner le tournis.
Plus besoin de joints, sensation de planer garantie avec ce petit bijou!

Partagez!

Average Rating: 4.7 out of 5 based on 154 user reviews.

Aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

Formulaire de commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.