Capture d’écran 2013-05-16 à 15.59.47

La larme à l’oeil, le corps recroquevillé ou couché lascivement, le regard scrutant le vide, voilà quelques attitudes typiques dans lesquelles la société aime à représenter la vulnérabilité des femmes.
Nir Arieli, photographe militant a décidé pour sa série « Men » de faire poser des hommes selon ces codes voulus féminins, afin de montrer qu’eux aussi peuvent être sensibles, émus aux larmes, sans qu’il n’y ait rien d’anormal à cela.
Une jolie série à l’opposé des codes machistes véhiculés par la pub notamment.

Partagez!

Average Rating: 4.6 out of 5 based on 290 user reviews.

Aucun commentaire actuellement.

Laisser un commentaire

Formulaire de commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.