Capture d’écran 2013-05-16 à 15.59.47

Zara en ligne de mire de Greenpeace

Greenpeace frappe un grand coup contre Zara en dénonçant, autour d’une campagne choc, les substances chimiques qui se trouveraient dans certains vêtements.
L’ONG dénonce l’emploi, par la célèbre marque espagnole, de substances dangereuses, dont certains colorants qui, lorsqu’ils se dégradent, libèrent des amines cancérogènes.
Greenpeace avait déjà lancé en 2001 une campagne « detox » qui avait eu pour effet bénéfique que des géants de la mode tels que Nike, Adidas, Puma, H&M, Marks & Spencer ou C&A s’étaient engagés à décontaminer leur chaînes d’approvisionnement.

Si vous souhaitez rejoindre la cause, signez la pétition

Partagez!